À propos

C’est en 2012 que les deux fondateurs de l’Association des restaurateurs de rue du Québec (ARRQ) se sont lancés dans le projet. Gaëlle Cerf et Guy-Vincent Melo forment un duo de gestionnaires alimentaires expérimentés et enthousiastes voulant mettre de l’avant l’identité culinaire distincte que détient Montréal.

Après la tenue de quelques projets-pilotes dans les arrondissements de Ville-Marie, du quartier Rosemont, ainsi qu’aux abords du Canal Lachine, ils ont détecté un engouement important chez les Montréalais pour la cuisine de rue. Leur but était de donner une voix aux restaurateurs œuvrant dans le domaine de la cuisine de rue en ville et de rassembler la majorité des adeptes sous une même famille; tout en veillant à l’encadrement et à un développement responsable face aux normes et aux intérêts des membres.

En misant sur l’expérience gastronomique inoubliable et le service impeccable offert par ses membres, l’ARRQ veut faire de la restauration de rue une attraction incontournable pour les habitants et les visiteurs des villes du Québec.

Mission

L’ARRQ veille à promouvoir un développement urbain et touristique durable. Pour ce faire, l’Association favorise le respect de l’environnement et des consommateurs dans le choix des pratiques, des ingrédients et des outils utilisés par les membres. Les camions-restaurateurs font l’usage d’aliments de première qualité, de contenants écologiques et font affaires avec des fournisseurs et des artisans locaux pour s’approvisionner. L’organisation accorde également une grande importance au respect des normes de salubrité en cuisine. À ce niveau, les pratiques sont conformes à la réglementation municipale, provinciale et fédérale.

Valeurs

À des fins purement sociales et sans intention de gain pécuniaire pour ses adhérents, l’ARRQ a pour objet de promouvoir la restauration de rue (communément appelée « Street Food »). Les principaux objectifs de l’ARRQ sont de faire connaître la restauration de rue au public du Québec, tant dans la grande région de Montréal que dans les différentes régions du Québec, dans le but de convaincre les autorités municipales et provinciales de l’importance et de la légitimité de la restauration de rue et des avantages qu’elle offre aux consommateurs.